Aimer vraiment... Comme tu m’apprends!

27 Jun 2017

 

J’ai beaucoup aimé dans ma vie.  Aimé intensément, aimé profondément.  En même temps, cet amour si prenant, régulièrement entremêlé de mes blessures, conflits et mécanismes créait un espace où alternaient le désir de m’investir et celui de m’enfuir.  Que de batailles intérieures, de douleurs et de peur.

 

Avec TOI, j’aurais aimé faire autrement. Éloigner tous les tourments, faire place au plus beau en dedans pour t’accompagner consciemment et te nourrir à tout niveau abondamment.  Bien sûr, cette aspiration n’a pas prit place en tout temps…  Mais tu m’apprends!

 

C’est le lendemain de ta naissance que mon cœur s’est ouvert de façon inconnue jusque-là.  En m’éveillant et te voyant, je me suis souvenue de ta venue, de ton passage à travers moi, après une symbiose de neuf mois.  Tu étais là bien vivant, dans mes bras.  Ces bras qui allaient être, pour plusieurs années à venir, ton berceau le plus précieux et à travers  lesquels, mon amour allait te nourrir de son mieux.

 

Un an que ça m’a pris,  pour pouvoir te bercer et t’endormir sans verser des larmes de bonheur  impossibles à retenir tellement elles débordaient de mon cœur.  Et malgré tout cet amour d’une grandeur que je n’aurais pu imaginer avant ton arrivée, j’ai parfois manqué…  Manqué d’équilibre dans certains espaces; d’écoute sensible pour tes besoins; de présence, étant prise dans mes impasses…  Pourtant l’amour était si grand!  Mais grâce à toi, j’apprends.  J’apprends la vastitude de ce mot.  Mieux que quiconque, tu me montres le chemin pour le faire grandir en mon cœur.  Cet apprentissage comprend, faire grandir l’amour pour moi-même; me pardonner ces échappées faisant partie de ma condition d’humaine; te pardonner les tiennes, quelles qu’elles soient.

 

Quand tu es entré dans ma vie, c’est comme une partie divine de moi qui venait de s’incarner.  L’Amour pur pouvait s’exprimer.  En même temps, ce sont toutes les parties de moi que tu as stimulées dans ces années d’apprentissages pour tous les deux.  Grâce à toi, ces parties éveillées dans leurs profondeurs ont pu cheminer en grandeur.

 

Aujourd’hui, je vois l’importance de prendre le temps… pour s’outiller, se régénérer, se parler…   Hé oui, j’ai certains regrets… mais j’apprends aussi à faire confiance que tout est parfait quand on fait de son mieux avec ce qui est.  Et surtout, si l’intention est bonne et que l’amour continue à se manifester malgré nos imperfections.

 

Dans ce voyage que nous faisons, intimement liés par des attaches invisibles mais combien puissantes, personne d’autre n’aurait pu me faire goûter de façon aussi claire le sens de l’amour inconditionnel.  Je remercie le ciel de m’avoir offert un si beau trésor!

 

À vous, mamans qui me lisez, j’aimerais vous rappeler ce que vous savez déjà, mais qu’il est bon de se souvenir dans ce temps de vie des plus exigeant (être parent) : nous n’apprenons pas ce rôle de maman à l’école;  la société ne nous aide pas à exprimer les valeurs les plus fondamentales à l’ÉLÉVATION d’un enfant; nous avons tous un bagage avec lequel nous faisons de notre mieux…  Mais il s’agit quand même du rôle le plus important de notre vie!  Alors prenons le temps d’aller chercher ce dont nous avons besoin pour le mener au mieux de nos capacités. Le bon côté de l’évolution de notre société est qu’une panoplie de services sont à notre disposition.   Cela peut être de se ressourcer à la maison de la famille de notre région;  de faire l’apprentissage de la Communication Non Violente pour que notre enfant se sente entendu et améliorer notre lien; d’aller voir un thérapeute dans une approche qui nous rejoint pour faire du ménage dans ce qui nous brouille; de prendre un atelier d’alimentation saine pour mieux nourrir notre protégé et le faire grandir en santé… et même de préparer le terrain en prenant soin de la préconception (différentes approches s’offrent à nous également ici).  Aimez-vous. Prenez soin de vous.   Tout ce qui nourrit la Vie en vous et en votre petit trésor est à mettre à l’avant-plan dans cette période où vous devenez enseignants, guides et modèles.  C’est en s’engageant pleinement que l’on peut le mieux se dégager le temps venu, satisfaite et heureuse de la mission accomplie.  Et n’oubliez pas, dans les temps où vous vous sentez submergée par vos obligations, que plus tard vous vous ennuierez de ces moments!  Oui, oui je vous le dis!    ;)     Alors profitez-en le mieux possible, ces moments sont si précieux!     

 

Avec beaucoup de tendresse,

Manon, Accompagnante à la Naissance.

 

 

Partager sur Facebook
Please reload

Publication à l'affiche

Les Doulas de Pleine Lune... On est là pour la vie!

22 Mar 2017

1/1
Please reload

Publications récentes
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square